Les transferts dans FUT 18 en Italie

9 clubs en 9 ans pour Christian Vieri qui est décidément un homme à records ! Pour la petite histoire, en 1990, l'entraîneur de l'équipe amateur de Prato propose, bien sur gratuitement, le futur avant-centre de la Squadra Azzura aux dirigeants de la Fiorentina qui lui répondent : "il est moche votre joueur, il n'a aucune classe". Vieri a donc signé son premier contrat au Torino, a vu sa valeur plus que doubler toutes les années et vient d'être cédé par la Lazio de Rome à l'Inter de Milan pour la modique somme de 275 MF ! 


 Marcio Amoroso (noté "Silver" dans fifa 18) le meilleur buteur de l'exercice précédent mais pas un titulaire indiscutable en équipe du Brésil est lui passé de l'Udinese à Parme pour 200 MF, Parme qui s'est séparé de Veron au profit de la Lazio pour 175 MF. 

 Que dire du passage des jeunes espoirs italiens : Montella de la Sampdoria à la Roma pour166 MF, Simone Inzaghi (le frère de Pippo  Inzaghi qui joue à la Juventus et qui lui, vaut encore son pesant en crédits FIFA ultimate Team ) de Piacienza à la Lazio pour 100 MF, Zambrotta de Bari à la Juventus pour 100 MF. Tous ces joueurs qui crèvent le plafond ont moins de 25 ans, tout comme Chevtchenko (136 MF du Dynamo Kiev au Milan AC), Kovacevik (123 MF de la Real Sociedad à la Juventus), Samuel (120 MF de Boca Juniors à la Roma), Ortega (120 MF de la Sampdoria à Parme) ou Appiah (100 MF de l'Udinese à Parme). 

 L'Italie a vu cet été (et ce n'est sans doute pas fini) une vague de transferts impressionnante, en conséquence les crédits FUT vont valoir de l'or... Ce renouvellement des effectifs,symbolisé par le passage de l'entraîneur Lippi et du gardien Peruzzi (110 MF) de la Juventus à l'Inter, fut rendu possible par de juteux contrats de télévision signés directement par les clubs. Certains commencent à s'émouvoir des sommes invoquées d'autant que les 38 clubs de série A et B affichent un déficit cumulé de plus de 300 MF.